Violences à caractère sexuel


Depuis 2019, toutes les universités du Québec doivent être dotées d'une politique interne de lutte contre les violences à caractère sexuel sur les campus. La Politique de l'Université Laval concerne directement les résidents et résidentes par leur double statut d'apprenant (vis-à-vis des patrons et des résidents séniors) et d'enseignant en position d'autorité (vis-à-vis les étudiants et étudiantes, les externes et les résidents et résidentes juniors). Une formation obligatoire en ligne est aussi à faire chaque année via MonPortail. Pour plus de détails sur l'application de la Politique pour les résidents et résidentes, consultez notre infographie maison :

Politique pour prévenir et combattre les violences à caractère sexuel à l'Université Laval (2020)

Bureau d'audiences publiques sur l'environnement : Projet de tramway à Québec


À la suite d'une consultation en ligne des résidents et résidentes et de l'Assemblée générale annuelle en juillet 2020, l'AMReQ s'est positionnée en faveur du projet de tramway à Québec. Un mémoire a été rédigé pour présenter trois principaux éléments : d'abord, un appui au projet, surtout en raison des avantages anticipés pour la santé de la population; ensuite, une recommandation pour que les hôpitaux de la ville soient rejoints directement par le tramway, ou au moins à moins d'un kilomètre et demie de marche ou à un maximum d'un transfert via une autre composante du réseau de transport en commun; finalement, un rappel de la promesse de la Ville de Québec et du RTC voulant que le Laissez-passer universitaire de transports en commun (LPU) couvre également l'accès au tramway sans frais supplémentaire. Le mémoire a été présenté au BAPE le 4 août 2020. Pour le lire :

Mémoire de l'AMReQ : BAPE sur le projet de tramway à Québec (2020)